Déjouer les astuces marketing

Wow marketing

Chronique – Chaque jour, les consommateurs sont bombardés de publicités et d’autres procédés de marketing visant à influencer leurs achats. Pourtant, si vous questionnez les gens de votre entourage, ils vous diront probablement qu’ils sont peu touchés, qu’ils prennent leurs décisions par eux-mêmes. C’est bien là le génie du marketing, nous influencer en nous laissant croire que notre choix est tout à fait rationnel! Mais ne vous y trompez pas! Les entreprises ne dépenseraient pas des milliards s’il n’y avait pas un retour sur l’investissement.

Les autres peut-être, mais pas vous, n’est-ce pas? J’aimerais le croire aussi. Après tout, je suis une consommatrice avertie. Et pourtant… Lundi dernier, j’ai assisté à une conférence de François Charron sur la vente en ligne. Devant un parterre d’entrepreneurs, il donnait quelques exemples où les clients sont un peu « caves ». Il encourageait entre autre les commerçants à offrir des cartes cadeaux, car plusieurs personnes ne les utilisent jamais ou pas totalement. Il leur suggérait aussi de proposer la livraison gratuite après un certain montant. Le consommateur a alors tendance à acheter un peu plus en ayant « l’impression de fourrer le magasin ». Que celui qui n’est jamais tombé dans cette attrape grossière lance la première pierre…

Mais ce n’est que la pointe de l’iceberg. Les compagnies, surtout les très grandes, recueillent une foule de données sur les consommateurs et leurs comportements. Elles affinent ensuite leurs techniques de vente. C’est parfois très subtil. Elles peuvent vous faire croire que l’entreprise partage les mêmes valeurs que vous, par exemple. Je suis tombée dans le panneau, il y a quelques années. J’avais même écrit une chronique enthousiaste sur cette marque qui avait lancé une campagne faisant l’éloge de la diversité corporelle alors que c’était loin d’être tendance à l’époque. J’avais été touchée. J’ai déchanté lorsque j’ai découvert que la compagnie derrière celle-ci vendait aussi, sous une autre marque, des régimes amaigrissants…

L’idée ici n’est pas de partir en cavale contre le marketing, ce serait peine perdue. Sans compter qu’il n’y a pas que du mauvais dans la publicité. J’en fais moi-même pour le site que vous êtes en train de lire. C’est peut-être même ainsi que vous m’avez découverte. L’important, c’est d’en être conscient. Il faut se rappeler que les marques sont continuellement en mode séduction.

Les filles, diriez-vous tout de go au bel homme que vous essayez de séduire que votre soutien-gorge est rembourré? Les gars, avoueriez-vous à votre premier rendez-vous que votre superbe chemise a été repassée par votre mère? Les marques, c’est un peu la même chose… avec plus de moyens.

Souvenez-vous que ce n’est jamais innocent lorsqu’une compagnie vous donne un coupon, vous offre une promotion, choisit une couleur plutôt qu’une autre, s’associe à une personnalité, etc. Ce produit à rabais est peut-être un excellent achat pour vous, ne vous empêchez pas de tomber en amour! Prenez cependant le temps d’y réfléchir. Avez-vous vraiment besoin de cet article (et de toutes ces options)? Le prix est-il réellement bon? En aurez-vous pour votre argent? Avez-vous les moyens? Est-ce prioritaire par rapport à d’autres achats que vous souhaitez faire?

Pour vous aider à résister aux tentations, vous pourriez aussi faire un budget et établir vos priorités. Ce serait dommage que votre envie subite d’un téléviseur plus grand mette en péril le voyage pour lequel vous épargnez depuis des mois. Vous pourriez également rédiger une liste avant de partir magasiner et vous forcer à vous y tenir. Et pourquoi ne pas laisser la carte de crédit à la maison? C’est encore le meilleur moyen de ne pas s’en servir sans réfléchir.

Avez-vous d’autres trucs?

 

Nathalie Côté
Suivez-moi

Nathalie Côté

Rédactrice en chef chez Économies et cie
Journaliste depuis 18 ans, Nathalie Côté a travaillé plusieurs années dans la presse locale avant de devenir pigiste pour différentes publications dont La Presse et Protégez-Vous. Elle est la fondatrice d'Économies et cie.
Nathalie Côté
Suivez-moi

Les derniers articles par Nathalie Côté (tout voir)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *