Bagages: quatre façons d’économiser en voyage

bagages-frais-voyage

Une bonne préparation, c’est souvent la clé d’un voyage réussi! Les frais reliés aux bagages peuvent s’avérer de très mauvaises — et coûteuses — surprises. Surtout si vous tentez de voyager à peu de coût!

Pour éviter de faire un trou dans votre budget avant le départ, voici quelques trucs pour économiser sur ces frais souvent oubliés. Ils peuvent représenter des sommes considérables, notamment pour les personnes qui voyagent en famille ou en groupe.

 

Choisissez le bon bagage

Un bagage plus léger vous permettra d’en apporter un peu plus pour le même prix. Un bagage surdimensionné pourra, quant à lui, vous coûter cher en frais, particulièrement si vous voyagez en avion!

Une valise ou un sac de bonne qualité sera souvent couvert par une longue garantie (voire une garantie à vie). Vous économiserez même si cela peut nécessiter un investissement un peu plus important à l’achat. Les bagages passent souvent un mauvais quart d’heure sur les carrousels d’aéroports ou pendant leur manutention. Une poignée, une roue sont si rapidement abîmées…

Pour les adeptes du sac à dos, un sac d’appoint (souvent appelé « airport duffle ») le protégera ainsi que son contenu. Le sac d’appoint peut généralement être verrouillé avec un cadenas à bagage, au même titre qu’une valise.

Vérifiez le poids

Ne vous fiez pas à votre instinct pour savoir si votre bagage respecte le poids maximum pour voyager sans frais supplémentaire (ou pour un tarif fixe)! On trouve des pesées électroniques portatives pour une vingtaine de dollars dans la plupart des boutiques de valises. Fonctionnant généralement à piles, il suffit d’y accrocher le bagage et de le soulever pour savoir son poids. Vous éviterez ainsi les mauvaises surprises lors de l’enregistrement des bagages à l’aéroport. Si vous profitez de vos séjours à l’étranger pour magasiner, glissez ce petit gadget dans vos bagages. Vous éviterez les frais supplémentaires au retour…

Payez à l’avance

Certaines compagnies de transport (aériennes notamment) demandent, à la réservation de votre billet ou à l’enregistrement en ligne (check-in) dans les jours précédant votre départ, combien d’items vous comptez mettre en soute. Plusieurs compagnies permettent de payer à l’avance les frais pour vos bagages. Ces prix sont souvent inférieurs à ceux facturés si vous attendez d’être à l’aéroport pour payer.

Voyagez léger

Sachez tirer le maximum de votre bagage à main! Les compagnies aériennes ont un « pseudo-standard » quant à la taille maximale du bagage à main autorisé : environ 56 x 35,5 x 23 cm (22 x 14 x 9 pouces). En achetant une valise de ces dimensions, vous devriez pouvoir l’utiliser sur une majorité de vols.*

La plupart des compagnies n’exigent aucuns frais pour les bagages à main. Cependant, des compagnies aériennes low-cost les facturent. Ces frais demeurent tout de même inférieurs à ceux que vous auriez à défrayer pour un bagage en soute.

Régulièrement, dans le cas de vols complets, la compagnie offrira d’enregistrer votre bagage à main gratuitement si vous le mettez dans la soute. Cet appel est habituellement fait sur une base volontaire auprès des passagers qui attendent à la porte d’embarquement.

 

À lire également: 28 trucs pour voyager sans se ruiner

 

Voyager avec un bagage à main élimine le risque de perte, de retard, voire de vol de vos bagages. Cette mésaventure pourrait s’avérer coûteuse en plus de risquer de gâcher votre voyage. Même si vous détenez des assurances, ces dernières couvrent seulement la valeur du contenu transporté. Elles ne garantissent pas que vous récupérerez vos bagages à temps pour le bon déroulement de votre séjour!

 

* Ces informations étaient à jour au moment de la publication de ce billet. Il est fortement recommandé de confirmer auprès de votre transporteur les allocations bagages autorisées.

Edith Bernier
Suivez-moi

Edith Bernier

Edith Bernier a visité 15 pays à ce jour, dont plus de la moitié en solitaire. Diplômée de l’UQÀM en journalisme, cette Matanaise d’origine a adopté Montréal en 2000. Elle a fondé le blogue « La Backpackeuse taille plus » en 2013 et en est la rédactrice principale. Elle est également l’auteure du « Manuel des routards taille plus », paru en 2016. Sa mission? Trouver des solutions aux défis auxquels sont confrontées les voyageuses taille plus.
Edith Bernier
Suivez-moi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *