Dix commandements pour économiser à la rentrée

rentrée scolaire école

La rentrée scolaire coûte souvent une petite fortune aux parents. Voici dix règles à respecter pour économiser et éviter de se ruiner!

 

 

 

 

 

 

Tu récupéreras. Réutiliser le matériel encore bon est non seulement économique, mais c’est écologique!

Tu identifieras le matériel scolaire de ton enfant. Ça ne l’empêchera pas de le perdre, mais ça peut aider à le retrouver. C’est surprenant tout ce qu’une école peut accumuler en terme d’objets perdus!

Tu achèteras de la qualité. Cela permet d’éviter les bris (et les coûteux remplacements) quelques semaines à peine après l’achat. Attention! Pas de stylos Montblanc, toutefois. Même bien identifié, il pourrait bien disparaître…

Tu feras des réserves d’articles à bas prix. Malgré toutes les précautions des parents, les enfants finissent toujours par perdre ou briser quelque chose. Cela permet aussi d’avoir du matériel supplémentaire pour faire les devoirs lorsque l’étui et les feuilles lignées sont oubliés en classe. Plus d’excuses!

Tu feras tes achats toi-même. Plusieurs commerçants offrent de le faire à la place des parents. Choisiront-ils les articles au meilleur prix? On peut en douter!

Tu achèteras les marques maison si elles sont de bonne qualité. Elles seront certainement moins chères.

Tu magasineras dans l’usagé. C’est particulièrement économique pour les vêtements d’enfant. C’est souvent moins intéressant pour le matériel scolaire, toutefois.

Tu consulteras les circulaires pour dénicher les meilleurs prix. Petite astuce : profiter des politiques des plus bas prix permet d’éviter de visiter huit magasins différents!

Tu laisseras ton enfant à la maison ou tu résisteras à ses caprices. Les crayons de plomb de la Reine des neiges et de Flash McQueen sont souvent de très mauvaise qualité en plus.

Tu vérifieras ta facture et tu réclameras une correction pour les erreurs que tu trouveras. Mieux vaut le faire avant d’avoir quitté le magasin pour éviter d’avoir à y retourner.

Idées bonus pour les très petits budgets!

Pour éviter de s’endetter à la rentrée, mettre un petit montant de côté chaque mois pour les achats scolaires peut être une bonne idée.

Vous pourriez aussi demander de l’aide aux organismes communautaires de votre quartier ou obtenir une entente avec l’école de vos enfants au besoin.

Nathalie Côté
Suivez-moi

Nathalie Côté

Rédactrice en chef chez Économies et cie
Journaliste depuis 18 ans, Nathalie Côté a travaillé plusieurs années dans la presse locale avant de devenir pigiste pour différentes publications dont La Presse et Protégez-Vous. Elle est la fondatrice d'Économies et cie.
Nathalie Côté
Suivez-moi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *