Coupons : un peu, beaucoup, à la folie?

Les coupons pour faire des économies à l’épicerie sont très populaires. Les sites et groupes sur le sujet se multiplient. Envie de vous y mettre? Voici comment commencer en trois étapes!

 

 

 

 

1- Dénicher des coupons

Circulaires, tablettes des magasins, magazines, sites spécialisés, encarts publicitaires, pages Facebook d’entreprises, ils sont un peu partout. Voici notamment quelques sites pour en imprimer à la maison :

Utilisource 

Save

Go Coupons

Websaver

Bien vivre (Johnson & Johnson)

P&G au quotidien (Procter and Gamble)

Vivre délicieusement (General Mills)

La chasse aux coupons peut cependant être particulièrement fastidieuse. Pourquoi vous donner cette peine alors que d’autres s’en chargent? Certains portails sont très efficaces pour vous guider vers les nouveaux. En voici quelques-uns :

Trouve ton coupon

Ma vie frugale

Rabais et coupons

Rien que du gratuit

Les coupons-rabais

Vraiment motivé? Voici d’autres trucs pour en amasser :

  • Visiter les salons commerciaux (ex. : Salon de la femme)
  • Numériser ses coupons et faire des échanges (plusieurs groupes Facebook existent à cet effet)
  • Écrire des mots gentils aux compagnies, certaines remercient leurs clients en leur offrant des coupons

 

2- Classer ses coupons

Des enveloppes peuvent très bien faire l’affaire pour les regrouper par produits semblables. Certaines personnes préfèrent avoir un cartable avec des pochettes (comme pour les collections de cartes de hockey). La méthode choisie a peu d’importance, mais le classement est incontournable pour éviter de chercher pendant de longues minutes. Un ménage occasionnel, pour se débarrasser des coupons échus, aide aussi à y voir clair.

 

3- Utiliser ses coupons

Pour maximiser les économies, l’astuce est d’attendre que le produit soit en spécial pour utiliser un coupon. Il revient alors parfois à un prix dérisoire et peut même être gratuit! Les coupons peuvent aussi être jumelés à des offres de programmes de fidélité (cartes de points en tout genre) et les applications de remises en argent. Vous pouvez bénéficier des politiques des plus bas prix (les fameux «imbattables» pour sauver du temps en visitant moins de commerces.

De plus, si vous avez de l’espace, vous pouvez en profiter pour faire de petites réserves. Prudence cependant avec les produits périssables, il faut bien gérer les stocks en inscrivant les dates sur les produits que vous congelez, par exemple. Un aliment est toujours trop cher s’il nourrit la poubelle!

Exclamation jaune 3

 

Attention! Un coupon ne représente pas nécessairement une bonne affaire. Attardez-vous à la qualité du produit et comparez son prix avec celui de produits semblables.

Exclamation vert 3

Astuce! Pensez à créer une adresse courriel dédiée uniquement aux inscriptions sur les sites de coupons. Vous éviterez ainsi que votre courriel habituel soit envahi de publicités et d’infolettres.

Texte mis à jour le 15 août 2017.

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

Nathalie Côté
Suivez-moi

Nathalie Côté

Rédactrice en chef chez Économies et cie
Journaliste depuis 18 ans, Nathalie Côté a travaillé plusieurs années dans la presse locale avant de devenir pigiste pour différentes publications dont La Presse et Protégez-Vous. Elle est la fondatrice d'Économies et cie.
Nathalie Côté
Suivez-moi

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *