Dons de charité: aider et économiser de l’impôt

don charité

Plusieurs organismes sollicite vos dons de charité. Si vous choisissez de faire un don à un organisme pour soutenir une cause qui vous tient à coeur, vous pourriez recevoir un reçu si l’organisme de bienfaisance est enregistré. Conservez-le précieusement, il vous fera économiser de l’impôt.

 

 

 

Combien? Voici les taux combinés des gouvernements fédéral et québécois* :

  • Premiers 200 $ en dons : 32,53 %
  • Dons de plus de 200 $ : 48,22 %

Ainsi, pour un don de 500 $, vous pouvez obtenir un crédit de 209,72 $ (65,06 $ pour les premiers 200 $ et 144,66 $ pour les 300 $ suivants).

Super crédit

Si votre conjoint et vous n’avez pas réclamé de crédit d’impôt pour don depuis 2008, vous pourriez aussi réclamer le super crédit pour premier don. Il s’agit d’un supplément de 25 % pour les dons effectués entre 2013 et 2017 jusqu’à concurrence de 1000 $.

Ainsi, pour un don de 500 $, vous obtenez un crédit d’impôt supplémentaire de 125 $. L’année 2017 est la dernière où vous pouvez réclamer le super crédit.

Additionner les dons

En matière de dons, la patience peut être payante. Vous pouvez accumuler les reçus remis par les organismes de bienfaisance pendant cinq ans avant de les déclarer. L’avantage? Une plus grande partie de la somme donne droit à un crédit d’impôt supérieur.

Prenons l’exemple de deux dons de 250 $ effectués deux années différentes. Si vous les déclarez séparément, vous aurez droit à deux crédits d’impôt de 89,17 $ (178,34 $ au total). Si vous patientez et les réclamez la même année, vous aurez droit à un crédit d’impôt de 209,72 $, soit une trentaine de dollars de plus!

Pour la même raison, vous devriez combiner les dons de votre conjoint et vous sur une seule déclaration de revenus.

Donner des points

Certains programmes fidélité permettent aussi de faire des dons à des organismes de charité à partir des points accumulés. Certains d’entre eux remettent des reçus fiscaux, mais vérifiez d’abord, car ce n’est pas toujours le cas.

Exclamation rouge 3

Attention! Lorsque des tragédies surviennent, des personnes malhonnêtes tentent parfois de profiter de la générosité des gens. Assurez-vous de faire vos dons à des organisations reconnues.

*Les taux tiennent compte de l’abattement de l’impôt fédéral

Sources :

Agence du Revenu du CanadaGouvernement du CanadaGouvernement du Québec et Ministère des Finances du Canada.

 

Mis à jour le 5 février 2018

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

Nathalie Côté

Nathalie Côté

Journaliste chez Économies et cie
Journaliste depuis 18 ans, Nathalie Côté a travaillé plusieurs années dans la presse locale avant de devenir pigiste pour différentes publications dont La Presse et Protégez-Vous. Elle est la fondatrice d'Économies et cie.
Nathalie Côté