La compote de pommes simplifiée

compote de pomes

Éplucher les pommes que l’on a cueillies au verger pour en faire de la compote est un travail fastidieux. On peut se consoler en se disant que les pelures iront au compost et enrichiront notre potager l’an prochain… mais c’est tellement plus simple de la garder! Laisser la pelure permet de limiter les pertes au maximum et donne à la compote une jolie couleur rosée! Voici ma recette inspirée de celle de Ricardo.

 

 

Ingrédients

15 pommes

½ tasse de sucre (125 ml)

¾ de tasse d’eau (190 ml)

Préparation 

  • Bien laver les pommes.
  • Retirer les cœurs et couper en petits quartiers
  • Mettre dans un grand chaudron et cuire à feu moyen pendant 25 minutes.
  • Passer le tout au mélangeur ou au robot culinaire.

Exclamation jaune 3

 

Note: le sucre est facultatif, mais il aide la compote à se conserver plus longtemps.

 

 

Mise en pot

Si vous souhaitez mettre vos compotes dans des pots scellés, voici les étapes à suivre.

  1. Placer les bocaux et les couvercles dans de l’eau très chaude, mais non bouillante. Les garder au chaud jusqu’au moment de les utiliser.
  2. Remplir les bocaux jusqu’à 2,5 centimètres (1 pouce) du rebord. Enlever les bulles d’air avec un instrument non métallique puis nettoyer le rebord avec un linge propre.
  3. Placer les couvercles sur les pots puis visser les bagues jusqu’au point de résistance puis resserrer du bout des doigts. Éviter de trop serrer, sinon l’air ne pourra pas s’échapper durant le traitement.
  4. Déposer les pots dans une marmite d’eau bouillante. Ils doivent être recouverts d’au moins 2,5 centimètres (1 pouce) d’eau. Calculer le temps de traitement à partir du moment où l’eau bout à gros bouillons (15 minutes pour les pots de 500 ml et 20 minutes pour ceux d’un litre).
  5. Laisser reposer les pots cinq minutes puis les sortir en les gardant bien à la verticale. Les déposer sur une serviette puis les laisser refroidir sans les bouger pendant 24 heures. Les couvercles des pots bien scellés vont renfoncer vers l’intérieur et feront entendre un « poc » au moment de les ouvrir. Ne pas resserrer les bagues.
  6. Si des bocaux sont mal scellés, vous pouvez les traiter à nouveau ou les conserver au réfrigérateur.
  7. Consommer dans l’année qui suit.

Pour plus de détails sur la manière sécuritaire de faire des conserves, consultez le site de Bernardin.

Nathalie Côté

Journaliste chez Économies et cie
Journaliste depuis 18 ans, Nathalie Côté a travaillé plusieurs années dans la presse locale avant de devenir pigiste pour différentes publications dont La Presse et Protégez-Vous. Elle est la fondatrice d'Économies et cie.
Nathalie Côté