Maison : REER ou CELI pour la mise de fonds?

Maison à vendre mise de fonds

Vous rêvez d’acheter une maison, mais vous hésitez entre le REER et le CELI pour accumuler votre mise de fonds? Voici quelques pistes pour alimenter votre réflexion.

REER et RAP

Cotiser à votre régime enregistré d’épargne-retraite (REER), a l’avantage de vous faire bénéficier d’une économie d’impôt. L’argent est toutefois imposable au moment du retrait. Il existe cependant des exceptions, comme pour l’achat d’une maison.

Le régime d’accession à la propriété (RAP) permet de retirer de son REER jusqu’à 25 000 $ par personne sans payer d’impôt pour acquérir une première propriété. Cette somme doit cependant être remboursée à raison de 1/15 pendant 15 ans. Vous pourriez le faire plus vite, mais c’est rarement avantageux. Il est préférable de faire une nouvelle cotisation et de bénéficier de la déduction fiscale ou encore de rembourser votre hypothèque plus rapidement pour payer moins d’intérêts, a expliqué Hélène Gagné, gestionnaire de portefeuille chez Gestion privée PEAK dans un webinaire organisé par Les Affaires.

Le désavantage de cette solution? En cas de coup dur, vous devrez payer de l’impôt sur les économies que vous retirerez de votre REER. De plus, une fois le retrait effectué, vous perdez votre droit de cotisation.

CELI

Le compte d’épargne libre d’impôt (CELI) permet à vos économies de croître à l’abri de l’impôt, c’est-à-dire que les revenus générés ne sont pas imposables. Avantages : vous pouvez retirer des montants sans être imposés et vous retrouvez vos droits de cotisation. De plus, si vous utilisez les sommes accumulées pour votre mise de fonds, vous n’êtes pas tenu de les remettre dans votre CELI par la suite.

Son désavantage, c’est qu’il n’entraîne aucune déduction fiscale.

Mise de fonds

Depuis le 15 février, la mise de fonds minimale pour les nouveaux prêts hypothécaires assurés est passée de 5 % à 10 % pour la partie du prix d’une habitation qui dépasse 500 000 $. Elle demeure cependant à 5 % pour les résidences moins coûteuses.

Sachez également que vous devrez payer une prime d’assurance prêt hypothécaire à la SCHL si votre mise de fonds est inférieure à 20 % du prix d’achat de votre propriété.

Nathalie Côté

Nathalie Côté

Journaliste chez Économies et cie
Journaliste depuis 18 ans, Nathalie Côté a travaillé plusieurs années dans la presse locale avant de devenir pigiste pour différentes publications dont La Presse et Protégez-Vous. Elle est la fondatrice d'Économies et cie.
Nathalie Côté