Des livres pour bronzer futé

livres plage consommation finances

La saison estivale est souvent l’occasion de s’étendre au soleil avec un bon livre. Économies et cie a donc demandé à différents blogueurs de vous proposer leur coup de cœur en consommation et en finances personnelles. Deux suggestions de livres à glisser dans vos valises vous seront présentées chaque semaine!

 

 

 

Zero dette pour la vieZéro dette pour la vie

Zéro dette pour la vie, de Gail Vaz-Oxlade, vous est proposé par Mary Lee, blogueuse à La petite économe. Jeune diplômée ayant accumulé des dettes d’études, la jeune femme est maintenant sur le marché du travail et partage sur son blogue ses trouvailles en terme de minimalisme, de style de vie et de finances personnelles.

De quoi parle ce livre?

L’auteure dispose d’une approche simple, mais efficace en finances personnelles. Elle vous guide de A à Z pour évaluer vos dépenses, faire un budget, noter des objectifs, faire un plan de remboursement, évaluer votre rapport à l’argent et planifier votre retraite. Même si vous n’êtes pas endetté (avouons-le, nous avons tous un montant sur notre carte de crédit en ce moment), elle vous indique comment passer du désir/rêve à la réalité; que ce soit pour des dépenses planifiées, des réparations à venir, un plan de retraite, un compte d’épargne, des vacances, un bébé, des rénovations, un mariage, etc. Elle a une approche dure, réaliste et invite à planifier comme un pessimiste. Comme elle le dit : « vous pouvez tout avoir, mais vous ne pouvez pas tout avoir un même temps ». En finance, on a toutefois tendance à tout vouloir tout de suite et son livre nous remet à notre place lorsque l’on essaie de retourner vers la voie facile… c’est-à-dire le crédit.

Pourquoi devrions-nous apporter ce livre dans nos valises cet été?

Vous devriez apporter ce livre avec vous pour réfléchir à vos finances personnelles. Il vous aidera à évaluer où vous désirez aller : auto-évaluation de votre état, planification d’étapes importantes, buts à atteindre ainsi que la durée de tout ce processus.

 

acheter c'est voterAcheter, c’est voter

Acheter, c’est voter, de Laure Waridel, vous est présenté par Marie-Noëlle Marineau. Blogueuses à Marginale et heureuse, cette maman de deux garçons s’intéresse à différents sujets : bouffe, vie de famille, do it yourself, techno et économies.

De quoi parle ce livre?

J’ai lu Acheter, c’est voter dans ma jeune vingtaine. Il venait d’être traduit en français et je l’attendais avec impatience. Ce livre m’a bien fait comprendre l’importance d’un simple achat et le genre de marché qu’il encourage. On en apprend plus sur la route du café et sur la grosse différence que le commerce équitable peut faire pour les travailleurs de cette industrie alors qu’acheter équitable représente une petite dépense supplémentaire pour nous. On y lit le témoignage de Laure Waridel qui s’est rendue au Mexique pour y rencontrer l’une des premières coopératives à avoir exporté du café équitable et biologique.

Pourquoi devrions-nous apporter ce livre dans nos valises cet été?

Même si ce livre date de dix ans, il est encore d’actualité pour comprendre en quoi nos choix de consommation peuvent influencer la vie de bien des gens. Entre deux gorgées de Pina Colada, pourquoi ne pas réfléchir à l’impact de chacun de nos achats et penser à intégrer plus d’achats responsables et équitables dans notre quotidien (selon nos moyens, bien entendu)?

 

Pour les suggestions des semaines précédentes:

Nathalie Côté