Étudiants : rabais et autres astuces économiques

rabais étudiant shopping

Plusieurs étudiants doivent composer avec un petit budget. Voici quelques astuces économiques spécialement pour eux!

 

 

 

 

 

 

Les rabais

Le fait d’être étudiant donne accès à une foule de rabais. Vérifiez et gardez votre carte étudiante à portée de la main. Vous pourriez économiser sur :

  • des activités (cinéma, musée, etc.)
  • le transport (l’autobus, mais aussi le train)
  • les achats dans certains commerces et restaurants
  • la location ou l’achat d’un véhicule (notamment chez GM, d’autres offrent des rabais seulement aux diplômés)
  • l’abonnement à des journaux et magazines (sur le site de Rabais Campus, par exemple)
  • des services de téléphonie et d’internet (comme chez Vidéotron et Bell)
  • le matériel informatique (entre autres chez Apple et Microsoft)
  • les assurances auto et habitation chez de nombreux assureurs
  • les frais bancaires dans certaines institutions

De plus, la Student Price Card permet d’avoir accès à des rabais (souvent de 10 % à 15 %) chez plus de 120 détaillants. Elle coûte une dizaine de dollars. Attention, les rabais ne peuvent parfois pas être jumelés à une autre promotion.

Pour les jeunes voyageurs, la carte ISIC (International Student Identity Card) offre aussi des économies de toutes sortes. Elle coûte une vingtaine de dollars. Malheureusement, il n’y a presque aucune offre au Québec actuellement. Elle est mieux implantée dans d’autres provinces et pays. Jetez-y un coup d’œil avant de partir en voyage!

Les impôts

En raison de leurs revenus peu élevés, les étudiants paient généralement peu d’impôt. Voici néanmoins quelques astuces pour réduire leur facture (ou celle de leurs parents).

Transport en commun : le gouvernement fédéral offre un crédit d’impôt de 15 % pour les laissez-passer admissibles de transport en commun. Pour le réclamer, il faut toutefois avoir conservé le laissez-passer, le rapport d’utilisation (si disponible), la copie des reçus originaux ou les relevés bancaires. Le crédit d’impôt peut être demandé par le parent si son enfant a moins de 19 ans au 31 décembre.

Frais de scolarité ou d’examen : le gouvernement provincial offre un crédit d’impôt de 8 % pour les frais de scolarité ou d’examen. L’étudiant peut le réclamer lui-même pour l’année en cours ou le demander dans les années suivantes. Il peut aussi choisir de transférer la partie inutilisée à ses parents ou grands-parents, mais ceux-ci doivent le réclamer dans l’année en cours. Du côté du gouvernement fédéral, le crédit d’impôt pour frais de scolarité est de 15 %.

Crédits d’impôt pour études et pour manuels : au fédéral, pour chaque mois pendant lequel un étudiant est inscrit, le montant pour études à temps plein est de 400 $ et le montant pour études à temps partiel est de 120 $. Pour les manuels, l’étudiant peut demander un montant de 65 $ par mois d’inscription à temps plein, et de 20 $ par mois à temps partiel. Le crédit d’impôt pour études et pour manuels s’élève à 15 % de ces sommes. Ce crédit d’impôt sera toutefois supprimé à partir de 2017.

Déménagement : certains étudiants peuvent inscrire à leur déclaration de revenus certaines dépenses (déménageurs, transport, etc.) s’ils se rapprochent d’au moins 40 kilomètres de leur nouveau lieu d’études à temps plein. Mais attention! Au fédéral, vous pouvez seulement déduire ces frais du montant provenant d’une bourse d’études, de perfectionnement et d’entretien ou d’une subvention reçue par un artiste pour un projet qui doit être inclus dans votre revenu. Au provincial, la déduction que vous pouvez demander est limitée au montant net des subventions de recherche que vous avez reçues. Et bien sûr, vous devez avoir conservé toutes les factures!

D’autres astuces pour économiser

Acheter des objets usagés comme des meubles, des manuels et des vêtements dans des friperies et dans les petites annonces (en ligne ou sur le babillard de l’école, par exemple) permet d’économiser gros! Vous pourriez même obtenir certains objets tout à fait gratuitement!

À l’épicerie, utilisez différentes stratégies, comme choisir les marques maison, faire des réserves ou utiliser les coupons pour économiser.

Matériel scolaire : plusieurs astuces comme de repérer les produits d’appel (au prix coûtant), choisir les marques maison, faire de petites réserves de matériel en spécial ou réutiliser les objets toujours bons permettent de réduire la facture.

Les produits et services offerts par d’autres étudiants sont une bonne manière d’économiser et d’aider des jeunes à acquérir de l’expérience. Vérifiez ce qui est offert dans les établissements près de chez vous (voir les détails sur la carte).

Profitez des services offerts par votre institution d’enseignement (bibliothèque, équipements sportifs, activités parascolaires, etc.). Les tarifs sont généralement abordables pour les étudiants et c’est parfois même gratuit!

Louer votre logement lorsque vous ne l’habitez pas, comme lors de la période des vacances pour vous faire un petit revenu supplémentaire. Attention, vous devez toutefois respecter certaines règles avant d’aller sur Airbnb.

Avez-vous d’autres astuces? Ajoutez-les dans les commentaires!

Nathalie Côté
Suivez-moi

Nathalie Côté

Rédactrice en chef chez Économies et cie
Journaliste depuis 18 ans, Nathalie Côté a travaillé plusieurs années dans la presse locale avant de devenir pigiste pour différentes publications dont La Presse et Protégez-Vous. Elle est la fondatrice d'Économies et cie.
Nathalie Côté
Suivez-moi

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *