Feuilles mortes : 6 façons de les utiliser (et d’économiser!)

feuilles mortes

Les arbres se dénudent et leurs feuilles peuvent être utilisées de différentes manières. Vous aurez ainsi besoin de moins de sacs, d’engrais et de paillis! L’argent ne pousse pas dans les arbres, mais presque!

 

 

 

 

Protéger les plantes

Vous pouvez étendre un tapis de feuilles mortes de 3 à 15 centimètres autour de vos végétaux. Ce paillis les protégera durant l’hiver. Évitez de les compacter, l’air doit pouvoir circuler. Au besoin, installez un filet de nylon par-dessus. Il maintiendra les feuilles au sol dans les endroits plus exposés aux vents.

Faire du feuillicyclage

Passez une tondeuse munie d’une lame déchiqueteuse dans les feuilles mortes et laissez le tout au sol. Votre pelouse bénéficiera d’un engrais tout à fait naturel! Par contre, si les feuilles sont très abondantes, vous devrez les étendre ou les ramasser en partie. Les brins d’herbe doivent demeurer visibles pour éviter de nuire à votre gazon.

Exclamation vert 3

Astuce! Pour déchiqueter les feuilles mortes, vous pouvez aussi les mettre dans un grand contenant comme une poubelle, par exemple. Ensuite, utilisez votre coupe-bordure.

Composter

Les feuilles mortes sont un ingrédient parfait pour votre compost maison. Il suffit d’alterner les couches de matière azotée, comme des résidus de cuisine et de la pelouse, et celles de matière carbonée, comme des feuilles mortes, explique Jasmine Kabuya-Racine. Vous pourrez ensuite utiliser le compost pour engraisser vos végétaux. Pour que les racines des plantes grandissent bien, évitez d’en mettre seulement à la base des plantes. Mieux vaut étendre le compost dans l’ensemble de votre plate-bande ou de votre potager.

Faire de l’humus

Vous pouvez simplement entasser les feuilles mortes dans un coin et les mouiller. Ensuite, écraser le tout et ajouter un peu de terre. Vous pouvez faire plusieurs étages ainsi, explique CAA Québec. Au printemps, vous pourrez épandre l’humus au pied des arbustes ou dans le potager.

Embellir votre demeure

Pourquoi ne pas récupérer quelques feuilles mortes pour créer un petit projet de décoration ou même une œuvre d’art? Vous pouvez trouver quelques idées dans ce tableau Pinterest.

 

 

Déposer dans la collecte municipale

Sinon, vous pouvez toujours vous débarrasser de vos feuilles mortes (ou de votre surplus) dans la collecte municipale. Ce petit geste pourrait aussi vous faire économiser, puisque plusieurs municipalités redistribuent ensuite du compost gratuitement à leurs citoyens.

Exclamation rouge 3Attention! Éviter d’utiliser les feuilles malades, comme celles recouvertes de taches noires, pour le jardinage. Elles pourraient éventuellement contaminer vos plantes. Vous pouvez cependant les mettre dans la collecte de feuilles ou de matières compostables de votre municipalité. Contrairement au compostage domestique, celui réalisé par la Ville tue les champignons responsables des maladies.

Exclamation rouge 3

 

Attention! Les feuilles de noyer et de chênes devraient également être mises dans la collecte municipale. Elles se compostent beaucoup plus lentement que les autres.

 

Source : CAA, Espace pour la vie Montréal et Ville de Lévis

Nathalie Côté
Suivez-moi

Nathalie Côté

Rédactrice en chef chez Économies et cie
Journaliste depuis 18 ans, Nathalie Côté a travaillé plusieurs années dans la presse locale avant de devenir pigiste pour différentes publications dont La Presse et Protégez-Vous. Elle est la fondatrice d'Économies et cie.
Nathalie Côté
Suivez-moi

Les derniers articles par Nathalie Côté (tout voir)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *