15 trucs pour économiser en vacances

vacances économiser

Vous commencez à planifier vos vacances et craignez de défoncer votre budget? Voici quelques trucs pour économiser!

 

 

 

 

 

 

Hébergement

Découvrez votre région : visitez les attractions touristiques situées à proximité de chez vous. Vous pourrez certainement vivre de belles expériences et économiser en revenant dormir à la maison.

Choisissez un hébergement alternatif : résidences étudiantes, auberges de jeunesse, location d’un particulier (sur des sites comme Airbnb), wwoofing, etc. Il existe plusieurs solutions pour vous loger à moindre coût en vacances.

Faites du camping : plusieurs terrains sont très abordables, surtout si vous êtes prêts à faire quelques compromis sur les services offerts. Évidemment, vous devrez vous équiper. Pensez à regarder les articles d’occasion. Les acheteurs réalisent en moyenne 72 % d’économie par rapport au matériel de plein air neuf!

Prenez un forfait : plusieurs hôtels et établissements touristiques proposent des forfaits permettant regroupant l’hébergement et différentes activités. S’ils répondent à vos besoins, ce sera plus économique que de tout payer séparément.

Transport

Économisez sur l’essence : plusieurs trucs comme avoir une voiture en bonne condition, rouler moins vite et limiter la climatisation peuvent vous permettre d’économiser de l’essence tant en vacances qu’au quotidien.

Faites du cyclotourisme : le Québec compte un réseau intéressant de pistes cyclables et d’installations pour les cyclistes. Consultez notamment le site de la Route verte.

Activités

Choisissez des activités gratuites : elles sont nombreuses un peu partout au Québec. Festivals, musées, installations sportives, parcs, il y en a pour tous les goûts. Vous pouvez notamment consulter notre calendrier des événements gratuits et notre carte des sentiers de randonnées gratuits. Vous pouvez aussi vous procurer la carte Découverte de Parcs Canada pour avoir accès gratuitement à ses installations dans le cadre du 150e anniversaire du Canada.

Surveillez les rabais : vous pourriez dénicher des coupons-rabais dans différents documents publicitaires. S’il s’agit d’un établissement près de chez vous que vous comptez visiter plusieurs fois, envisagez d’acheter une passe de saison. Certaines attractions peuvent aussi offrir des rabais en fonction de l’âge ou du moment de votre visite. À vérifier!

Consultez les forfaits : vous pourriez obtenir un meilleur prix an achetant un forfait pour deux attractions, par exemple, plutôt que de les payer séparément.

Sortez des sentiers battus : certaines attractions très populaires reçoivent énormément de touristes et les prix peuvent être élevés. D’autres, plus petites, sont souvent aussi intéressantes, mais plus abordables.

Repas

Préparez vos repas : si votre hébergement compte un petit frigo ou, encore mieux, une cuisine complète, profitez-en pour faire le plein de provisions et cuisiner. Cela vous reviendra moins cher que de manger au restaurant.

Éloignez-vous : dans les zones très touristiques, les prix au restaurant sont souvent plus élevés. Vous pourriez faire de belle découverte en allant un peu plus loin et vous pourriez économiser!

Prévoyez des collations : apportez un sac avec de l’eau et des grignotines (noix, fruits, biscuits, etc.). Les collations peuvent coûter très cher si vous devez les acheter à l’unité dans une installation touristique.

Promotions : si vous voyagez en famille, sachez que plusieurs restaurants offrent des repas gratuits aux enfants. D’autres restaurants offrent toutes sortes de promotions et de coupons-rabais. Cela vaut la peine de vérifier!

Un peu de tout

Utilisez vos points : si vous accumulez des points régulièrement sur une carte de fidélité, vérifiez si vous ne pourriez pas les échanger contre une sortie, de l’hébergement, un billet d’avion, etc.

Nathalie Côté
Suivez-moi

Nathalie Côté

Rédactrice en chef chez Économies et cie
Journaliste depuis 18 ans, Nathalie Côté a travaillé plusieurs années dans la presse locale avant de devenir pigiste pour différentes publications dont La Presse et Protégez-Vous. Elle est la fondatrice d'Économies et cie.
Nathalie Côté
Suivez-moi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *