Maison près d’un centre de ski : à quel prix?

Centre de ski Mont-Tremblant

Vous rêvez d’une maison près d’un centre de ski alpin ou, encore mieux, d’un chalet au bas des pentes? Préparez-vous à payer plus cher!

 

 

 

 

 

 

Dans les villes où se trouve un centre de ski alpin*, le prix de vente médian des maisons est 10 % plus élevé que dans les municipalités voisines, selon une étude de JLR. Dans certaines villes, l’écart est toutefois beaucoup plus important. En Outaouais, le prix des maisons de la ville de Chealsea est 48 % plus élevé que dans les villes adjacentes. À Mont-Tremblant, dans les Laurentides, l’écart est de 41 %.

Ces maisons sont-elles un meilleur investissement? Pas nécessairement. « Les prix de vente ont crû de manière similaire, peu importe la présence d’une station de ski », précise le rapport.

D’ailleurs, si la présence d’un centre de ski alpin peut apporter un certain cachet à la Ville, ce n’est peut-être pas la seule raison qui explique cet écart de prix. « Il peut être biaisé à la hausse si les promoteurs immobiliers tendent à construire des résidences plus luxueuses près des stations de ski, précise-t-on. […] Il est toutefois probable que la simple présence d’une montagne ou d’un espace vert augmente la volonté de payer des acheteurs. »

Près de la ville

Si la proximité d’un centre de ski alpin a un effet à la hausse sur le prix de vente des maisons et chalets, il est amplifié par la proximité d’un centre urbain.

Les trois villes où les prix sont les plus élevés sont :

  • Chelsea, à environ 20 minutes de Gatineau : 391 200 $
  • Saint-Bruno-de-Montarville, à moins de 30 minutes de Montréal : 389 500 $
  • Lac-Beauport, à moins de 30 minutes de Québec : 355 000 $

Les trois villes les plus abordables où se trouve un centre de ski sont :

  • Sainte-Anne-des-Monts, en Gaspésie : 117 836 $
  • Shawinigan, en Mauricie : 126 000 $
  • Lac-Etchemin, en Chaudière-Appalaches : 130 000 $

D’autres éléments à considérer

Au moment d’acheter une maison ou un chalet, la présence (ou non) d’un centre de ski n’est évidemment pas le seul élément à prendre en considération. Voici d’autres éléments qui pourraient influencer votre budget :

  • L’état de la maison : évidemment, une maison nécessitant beaucoup de travaux coûtera moins cher qu’une propriété semblable, mais clé en main. D’ailleurs, avant d’acheter, vous devriez la faire inspecter minutieusement par un professionnel afin d’éviter les mauvaises surprises.
  • Les coûts de chauffage et d’électricité : une résidence mal isolée avec de vieilles fenêtres coûtera plus cher à chauffer. Vous pouvez demander au propriétaire actuel de voir ses factures de chauffage et d’électricité. Soyez toutefois conscient que votre consommation d’énergie peut varier en fonction de votre style de vie.
  • Les taxes municipales et scolaires : celles-ci varient d’une ville à l’autre. Cela étant dit, plus la valeur d’une résidence est élevée, plus vous payez cher en taxes.
  • Les droits de mutation (taxe de bienvenue) : payables une seule fois à la suite de votre déménagement, ils sont calculés en fonction du prix payé. Donc plus le prix de votre maison ou de votre chalet est élevé, plus la facture grimpe.
  • Frais de transport : s’il s’agit de votre résidence principale, est-elle située près de votre lieu de travail? S’il s’agit d’un chalet, devrez-vous faire de longues heures de route pour vous y rendre? Plus de transport signifie plus de frais d’essence et une usure plus rapide de votre véhicule.
  • Impôt sur le gain en capital : le gain en capital est la différence entre le prix d’achat et le prix de vente d’un bien. Il n’y a pas d’impôt à payer sur le gain en capital à la vente d’une résidence principale. Par contre, vous devrez le faire s’il s’agit d’une résidence secondaire ou d’un chalet que vous offrez en location.
  • Frais liés à l’installation : lors de l’achat d’une résidence, il faut penser aux frais de déménagement, de notaire, etc. Bien souvent, il y a aussi des petits travaux à faire et des meubles à acheter.

Alors, avez-vous envie de vous acheter une maison ou un chalet près d’un centre de ski?

*L’étude a pris en compte les villes où se trouve un centre de ski alpin de dix pistes et plus.

Vous aimerez également : Chalet : s’installer sur les terres de l’État

Nathalie Côté
Suivez-moi

Nathalie Côté

Rédactrice en chef chez Économies et cie
Journaliste depuis 18 ans, Nathalie Côté a travaillé plusieurs années dans la presse locale avant de devenir pigiste pour différentes publications dont La Presse et Protégez-Vous. Elle est la fondatrice d'Économies et cie.
Nathalie Côté
Suivez-moi

Les derniers articles par Nathalie Côté (tout voir)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *