Payer ses études : prêts, bourses et encore plus

prêts et bourses études

Vous pensez décrocher un premier diplôme ou effectuer un retour aux études? Vous pourriez avoir accès au programme de prêts et bourses et à d’autres types d’aide financière. Découvrez comment ils peuvent vous aider à payer vos études!

 

 

 

 

Payer vos études

Pour payer vos études, vous pouvez évidemment vous trouver un emploi à temps partiel. Cela vous permettra de gagner de l’argent, mais aussi de l’expérience. Par contre, si votre horaire est trop chargé, vous risquez de vous épuiser et vos études pourraient en souffrir. Voici d’autres moyens pour vous aider à payer vos factures.

Prêts et bourses

L’aide financière offerte par le gouvernement québécois dépend de vos besoins, de vos revenus et ceux de vos parents ou votre conjoint. Vous recevrez un montant plus important si vous avez des enfants à charge, par exemple.

Allez sur le site du ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur. Un simulateur vous aidera à estimer le montant que vous recevrez en prêts et bourses.

Voici quelques détails importants à connaître.

  • Si une bourse vous est accordée, vous n’avez pas à la rembourser.
  • Si vous obtenez un prêt, il sera effectué par une institution financière, mais sera garanti par le gouvernement.
  • Aucun intérêt ne vous sera facturé sur votre prêt pendant que vous êtes aux études.
  • Après vos études, vous aurez droit à un délai de six mois avant de commencer à rembourser votre prêt. Par contre, les intérêts commencent à s’accumuler dès la fin de vos études.
  • Le taux d’intérêt que vous devrez payer sur votre prêt équivaudra au taux des entreprises plus 0,50 %. Cela équivaut à 4,2 % actuellement.
  • À la conclusion d’une entente de remboursement avec votre institution financière, vous pourrez obtenir un taux fixe. Il correspondra alors au taux hypothécaire fixe pour le terme choisi. L’entente ne pourra être modifiée avant son terme sans l’accord de l’institution financière. Mieux vaut bien évaluer votre situation financière avant de la conclure!

Régime enregistré d’épargne-études (REEE)

Le REEE est un excellent moyen d’épargner en vue d’études postsecondaires. Les gouvernements vous verseront des subventions équivalant à 30 % de vos cotisations. Les familles à faible revenu peuvent même recevoir jusqu’à 2000 $ sans déposer un sou.

Pour en bénéficier, le REEE doit avoir été ouvert au plus tard l’année où le jeune atteint 15 ans. Ensuite, il n’est plus possible de recevoir de subventions.

Pour en savoir plus sur le régime enregistré d’épargne études (REEE).

Régime d’encouragement à l’éducation permanente (REEP)

Si vous souhaitez effectuer un retour aux études, vous pouvez puiser dans votre régime enregistré d’épargne-retraite (REER). Le REEP vous permet d’y retirer jusqu’à 20 000 $ (10 000 $ maximum par année) sans payer d’impôt. Sauf exception, vous devez être un étudiant à temps plein pour en bénéficier.

Vous n’avez pas de REER et souhaitez en ouvrir un pour profiter du REEP? Vos cotisations devront rester dans le REER au moins 90 jours avant que vous puissiez faire un retrait.

Une fois vos études terminées, vous devrez rembourser les sommes dans votre REER. Le montant équivaudra à 1/10 du retrait pendant 10 ans. Si vous omettez de le faire, ce montant sera ajouté à votre revenu et sera imposable.

Le REEP ne peut être utilisé par un parent pour payer les études de son enfant.

Marge de crédit d’une institution financière

Plusieurs institutions financières offrent des marges de crédit destinées spécifiquement aux étudiants. La limite de crédit offerte varie selon votre profil, notamment votre domaine d’études. Elle peut parfois atteindre des sommes très importantes, jusqu’à 300 000 $!

Lorsque vous utilisez votre marge de crédit, vous devez payer des intérêts sur le montant emprunté. Et ce, dès que vous utilisez les fonds! Le taux d’intérêt est généralement plus élevé que pour les prêts garantis par le gouvernement.

Dans certains cas, les institutions financières offrent un délai, à la suite de vos études, pour commencer à rembourser. Vous devez néanmoins continuer de payer les intérêts.

Bourses d’études

Plusieurs organisations offrent des bourses d’études selon le dossier académique d’un étudiant, sa situation financière ou un projet spécifique. Voici quelques endroits où les dénicher :

Le service de l’aide financière aux études de votre institution d’enseignement peut aussi vous aider.

Sauf quelques exceptions, dont les bourses pour les études postdoctorales, les bourses reçues ne sont pas imposables.

Quelques coups de pouce

D’autres mesures peuvent aussi vous aider à boucler votre budget. En voici quelques-unes.

Programme de remboursement différé

Vous êtes dans une situation financière difficile après vos études? Vous pourriez profiter du programme de remboursement différé. Pendant que vous en bénéficiez, le gouvernement paiera les intérêts sur votre prêt. Vous n’aurez pas à lui rembourser ce montant.

La période couverte par ce programme est habituellement de six mois. Si vous souhaitez en profiter plus longtemps, vous devrez effectuer une nouvelle demande.

Ce programme vise à vous permettre de rembourser votre dette d’études malgré vos difficultés. Vos versements mensuels tiendront compte de votre situation financière et familiale.

Ce programme est offert seulement pour les prêts accordés dans le cadre du programme de prêts et bourses. Il n’est pas applicable pour une marge de crédit ou une autre dette.

Intérêts déductibles d’impôt

Vous avez obtenu un prêt dans le cadre du programme gouvernemental de prêts et bourses? Les intérêts payés vous donnent droit à un crédit d’impôt, tant au provincial qu’au fédéral.

Crédit d’impôt

Certains crédits d’impôt sont destinés aux étudiants et à leurs parents. Voici les principaux :

Vous vous rapprochez de 40 kilomètres ou plus de votre nouveau lieu d’études? Certains frais de déménagement pourraient aussi être déductibles d’impôt!

Remise de dette

Vous avez décroché une bourse dans le cadre du programme gouvernemental de prêts et bourse? Vous avez terminé vos études dans les délais prévus? Vous pourriez avoir droit à une remise de dette pour votre prêt!

Le montant correspond à 15 % du prêt que vous avez reçu durant votre programme d’études. Autrement dit, si vous avez eu 10 000 $ en prêt, le gouvernement vous donnera 1500 $! Cette somme sera versée directement à votre institution financière pour rembourser votre dette. Vous l’avez déjà remboursée? Le solde vous sera remis. Vous avez trois ans après la fin de vos études pour en faire la demande.

Combiner ces différents moyens vous aidera certainement à payer vos études. Pour éviter de trop vous endetter, vous devriez toutefois faire un suivi de vos dépenses. Réalisez un budget et utilisez différents trucs pour économiser. Vous pourrez vous assurer de faire la meilleure utilisation possible de vos prêts et bourses!

Nathalie Côté

Journaliste chez Économies et cie
Journaliste depuis 18 ans, Nathalie Côté a travaillé plusieurs années dans la presse locale avant de devenir pigiste pour différentes publications dont La Presse et Protégez-Vous. Elle est la fondatrice d'Économies et cie.
Nathalie Côté