Votre planification fiscale de fin d’année

planification fiscale

La période des Fêtes demande beaucoup de planification : cadeaux à acheter, nourriture à préparer, soirées à organiser, etc. Mais avez-vous pensé à votre planification fiscale ? La négliger pourrait avoir des répercussions financières toute l’année!

 

 

 

 

Vous avez l’intention de retirer une somme de votre CELI ?

Vous songez à retirer de l’argent de votre compte d’épargne libre d’impôt (CELI) au début de 2019. Faites-le plutôt avant le 31 décembre 2018. Vous pourrez ainsi retrouver vos droits de cotisation dès le 1er janvier. Vous éviterez ainsi d’attendre une autre année civile.

Vous souhaitez contribuer au REER de votre conjoint ?

Contribuez au régime enregistré d’épargne retraite (REER) de votre conjoint peut être une bonne stratégie. Souvenez-vous que l’argent doit y rester pour trois années civiles. Sinon, les sommes retirées seront ajoutées à votre revenu imposable et non à celui de votre conjoint. Cotiser d’ici le 31 décembre 2018 vous évitera d’attendre jusqu’en 2022.

Vous retirez de l’argent de votre RAP ?

Vous vouliez profiter du régime d’accession à la propriété (RAP) en décembre 2018? Attendez plutôt en janvier pour faire votre retrait si possible. Le début de votre remboursement sera alors repoussé d’un an! En effet, le remboursement du RAP commence à la deuxième année civile suivant celle du retrait (et non celle de l’achat de votre maison). Si vous retirez votre argent en décembre 2018, votre période de remboursement débutera en 2020 plutôt qu’en 2021.

Attention ! Si vous effectuez plus d’un retrait, ils doivent être faits durant la même année civile ou en janvier de l’année suivante. Sinon, ils seront imposables

Vous souhaitez cotiser à un REEE pour votre enfant ?

Pour être admissible aux subventions gouvernementales, vous devez commencer à cotiser à son régime enregistré d’épargne-études (REEE) avant la fin de l’année civile de ses 15 ans. Si votre enfant a eu 15 ans en 2018, investissez avant le 31 décembre. Vous pourrez profiter des subventions jusqu’à ses 17 ans.

Si possible, profitez-en pour aller chercher les subventions des années antérieures auxquelles vous avez droit. Vous pouvez cotiser seulement pour deux années à la fois. Si vous le faites d’ici la fin 2018 vous pourrez aussi contribuer pour 2017, par exemple.

Vous avez eu 71 ans en 2018 ?

Vous avez fêté votre 71e anniversaire en 2018 ? C’est votre dernière chance de contribuer à votre REER. L’année où votre conjoint aura 71 ans est aussi la dernière où vous pouvez cotiser à son REER.

N’oubliez pas non plus de convertir vos REER en fonds enregistré de revenus de retraite (FERR). Sinon, le 31 décembre de l’année de votre 71e anniversaire vos REER seront automatiquement fermés. L’épargne accumulée sera alors ajoutée à votre revenu imposable et la facture pourrait être très salée.

N’oubliez pas vos crédits et déductions!

Certaines dépenses pourraient être déduites de votre revenu imposable ou vous donner droit à un crédit d’impôt. Par exemple, des frais médicaux, des dons de charité ou des contributions politiques. Faites-les d’ici la fin de l’année. Vous pourrez ainsi les utiliser dans votre déclaration de revenus de 2018.

Attention ! Pour bénéficier du crédit d’impôt RénoVert ou déduire des frais médicaux dans votre prochaine déclaration de revenus, par exemple, les services doivent avoir été rendus et payés en 2018.

Lyne Desruisseaux
Suivez-moi

Lyne Desruisseaux

Diplômée en sciences de la consommation et qualifiée comme conseillère en insolvabilité, Lyne a été consultante budgétaire auprès d’organismes à but non lucratif pendant plusieurs années. Elle est maintenant rédactrice et se spécialise en consommation et finances personnelles.
Lyne Desruisseaux
Suivez-moi

Les derniers articles par Lyne Desruisseaux (tout voir)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *