Fast Fashion : quand économiser nuit à l’environnement et votre portefeuille!

Fast Fashion

Changement de saison, rentrée scolaire ou tout simplement besoin de rafraichir votre garde-robe ? Le fast fashion est là pour vous proposer des vêtements mode à bas prix toute l’année ! Mais en sortez-vous gagnant ?

 

Les boutiques de fast fashion ou « mode rapide » vendent des collections vestimentaires inspirées des grands défilés. Le monde de la mode présentait traditionnellement deux collections par années. Aujourd’hui, certaines chaînes en offrent plus de 52 ! Parmi les vedettes du fast fashion on retrouve Zara, H&M et Forever 21.

Y’a-t-il des avantages au fast fashion ?

Pour l’industrie, le fast fashion est une véritable mine d’or. Au lieu de garder un grand inventaire, les commerçants remplacent leurs collections régulièrement. Les clients ressentent l’urgence d’acheter un article qui leur plait, craignant qu’il disparaisse quelques semaines plus tard. Les ventes sont donc multipliées et constantes.

Le consommateur croit aussi y trouver son compte. Les vêtements sont abordables, donc économiques à court terme. On peut également s’offrir un look très tendance à n’importe quel moment de l’année. Nul besoin d’attendre les traditionnelles collections saisonnières. Pour les familles, c’est une façon de vêtir les enfants qui grandissent à bon prix.

Les inconvénients du fast fashion

Le principal inconvénient du fast fashion est la surconsommation vestimentaire qu’il occasionne. Les besoins sont constamment renouvelés. Les produits bas de gamme ont une durée de vie éphémère. C’est la combinaison parfaite pour nuire à l’environnement et au portefeuille des consommateurs.

Selon un document de Recyc-Québec, 20 % de la pollution industrielle de l’eau serait causée par l’industrie textile. En 2015, celle-ci produisait plus de gaz à effet de serre que le transport aérien et maritime réuni ! De plus, des tonnes de vêtements se retrouvent dans les sites d’enfouissement chaque année.

Il faut également souligner les conditions de travail des employés de l’industrie du textile. Ils sont les premiers à payer le prix de nos économies. Salaires misérables, heures supplémentaires obligatoires, travail des enfants, bâtiments non sécuritaires, manipulation de produits toxiques : c’est leur exploitation qui permet de produire à si bas prix.

À long terme, le consommateur croit à tort faire des économies. Le documentaire « Fashion’s Dirty Secrets » révèle que les Canadiens achètent 400 % plus de vêtements par année qu’il y a 20 ans ! Et la majorité de ces vêtements se retrouvent à la poubelle. Parce qu’ils sont économiques et de qualité médiocre, le consommateur les jette sans remords. Et dépense pour en acheter de nouveaux.

Comment éviter le fast fashion

Heureusement, il existe des alternatives au fast fashion. Voici quelques stratégies :

Donnez une deuxième chance à vos vêtements.

Ne pas consommer est encore la meilleure façon d’économiser. Essayez de nouvelles combinaisons à partir de ce qui se trouve déjà dans votre garde-robe. Ajoutez un accessoire mode plutôt que changer un ensemble. Réparez une bordure ou un bouton plutôt que remplacer le vêtement.

Faites l’inventaire de votre garde-robe et un bon ménage.

Plusieurs experts vous le diront : quand vous avez moins d’objets, vous achetez moins. Tout simplement parce que vous savez ce que vous possédez et vous aimez ce que vous avez. Lorsque vous achetez, vous le faites de façon réfléchie.

Faites une liste de vos besoins.

Faire une liste avant de magasiner vous aidera à respecter vos besoins plutôt que succomber à un désir. Pour vous convaincre, pensez aux fois où vous faites l’épicerie sans liste !

Investissez dans des indémodables.

Les icônes de la mode vous le diront : une base d’indémodables agrémentés d’accessoires mode permet d’avoir du style. Des couleurs et des coupes classiques vous habilleront pendant des années ! Un accessoire mode mettra le tout en valeur.

Achetez des vêtements de qualité.

Payer plus cher pour des vêtements durables est économique à long terme. C’est aussi une bonne façon de se motiver à en prendre soin !

Achetez local.

L’achat de produits locaux ne s’applique pas qu’à l’alimentation ! En achetant local, vous encouragez des ouvriers, des fabricants et des commerçants d’ici. Les produits sont généralement de meilleure qualité. Ils sont fabriqués dans des endroits sécuritaires qui offrent des conditions de travail décentes.

Achetez seconde main.

Le seconde main a le vent dans les voiles ! Il existe plusieurs façons de s’en procurer :

  • Friperies pour toutes les gammes de vêtements.
  • Groupes de reventes sur les réseaux sociaux.
  • Événements « swaps de vêtements ».
  • Boutiques et sites web favorisant le troc.

Vous aimerez également « Vêtements pour enfants : 10 trucs pour économiser ».

 

Entretenez vos vêtements adéquatement.

Finalement, un bon entretien vous permettra de conserver vos vêtements plus longtemps. Selon Fashion Revolution, prolonger leur vie de 9 mois permettrait de réduire leur empreinte écologique de 20 à 30 %. Pensez aux économies que vous réalisez ainsi chaque année !

Suivez-moi

Lyne Desruisseaux

Rédactrice en chef chez Économies et cie
Diplômée en sciences de la consommation et qualifiée comme conseillère en insolvabilité, Lyne a été consultante budgétaire auprès d’organismes à but non lucratif pendant plusieurs années. Elle est maintenant rédactrice et se spécialise en consommation et finances personnelles.
Lyne Desruisseaux
Suivez-moi

Les derniers articles par Lyne Desruisseaux (tout voir)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.