Kakebo : une méthode japonaise pour faire votre budget

Kakebo

Le kakebo est un outil budgétaire créé en 1904 par Hani Motoko, la première femme journaliste japonaise. Le « Kakebo », qui signifie « livre de comptes ménager », est un outil financier, mais surtout une philosophie de gestion. Grâce à cet outil, les utilisateurs mettent de l’ordre dans leurs finances et acquièrent ainsi une sérénité financière.

 

 

 

Comment fonctionne un kakebo ?

Le Kakebo est un livre qui sert à gérer vos finances mensuellement. L’objectif est d’identifier combien vous gagnez et dépensez chaque mois. Vous prenez ainsi conscience de vos habitudes de consommation, et prenez des décisions financières éclairées.

Chaque mois vous devez :

  1. Noter vos projections de revenus.
  2. Soustraire vos dépenses fixes.
  3. Fixer un objectif d’épargne et le montant à y consacrer.
  4. Calculer le solde qui reste pour vos dépenses courantes (classées en catégories.)
  5. Écrire dans votre livre vos dépenses quotidiennes.

À la fin du mois, vous additionnez vos dépenses et comparez le résultat à vos projections. C’est à ce moment qu’un temps de réflexion s’impose. Vous trouvez d’ailleurs dans le livre une série de questions qui aide à analyser vos résultats.

Les catégories du kakebo

Le principe de gestion du kakebo repose sur ses catégories de dépenses courantes. Cette façon de budgéter est basée sur le système d’enveloppes.  Un montant d’argent est dédié à chacune d’elles.

Dans un kakebo traditionnel, les dépenses courantes sont divisées en 4 catégories ou enveloppes :

Dépenses de première nécessité : épicerie, pharmacie, soins des enfants, transport, animaux domestiques, service de téléphonie (si cette dépense n’est pas fixe).

Dépenses optionnelles : vêtements, produits de beauté, transport, cadeaux.

Culture et temps libre : livres, musique, cinéma, restaurant, sorties.

Extra et imprévus : dépenses médicales, gardienne, réparations et entretien, électronique, décoration, ameublement, voyages.

Le principe du kakebo est donc de « vivre » avec l’argent qui vous reste après avoir épargné et payé vos dépenses fixes.

Les avantages du Kakebo

Prendre conscience de votre style de vie

Compiler vos dépenses « à la main » permet de vous conscientiser face à votre style de vie. C’est un exercice très révélateur !

Reconnaître la valeur de l’argent

Le kakebo favorise l’utilisation de l’argent liquide pour payer vos dépenses courantes. Combinée à la compilation de ces dernières, c’est une excellente façon de retrouver la valeur de l’argent.

Réduire le stress lié aux finances

Plusieurs sondages démontrent que les finances sont une des principales sources de stress pour les individus et les couples. Gérer votre budget de façon méthodique permet de réduire ce stress. Vos finances sont en ordre! Le suivi mensuel vous redonne un sentiment de contrôle et de sérénité envers votre argent.

Développer une discipline personnelle.

Le kakebo peut sembler contraignant au départ. Toutefois, les bénéfices ressentis vous amèneront à le voir comme un investissement dans votre bien être financier et personnel. De plus, y consacrer quelques minutes par jour vous évitera de passer une journée complète à démêler vos comptes !

Économiser

Selon les auteurs, utiliser un kakebo permet d’économiser entre 10 % et 30 % d’argent chaque mois ! Ceci grâce à l’organisation et la conscientisation amenée par la prise de note.

Les obstacles au kakebo

La paresse

Au début, noter vos dépenses en détail prend du temps. L’outil peut donc sembler contraignant, surtout si vous n’avez jamais fait de budget. Toutefois, après quelques jours, vous serez à l’aise avec cette technique et noterez rapidement l’information nécessaire.

La négligence

Le kakebo exige assiduité et minutie. Si vous négligez de noter certaines dépenses, vous perdrez le contrôle. L’exercice deviendra inutile.

L’utilisation d’un papier et d’un crayon

Finalement, pour atteindre l’objectif de conscientisation face à vos décisions financières, vous devez écrire vos dépenses à la main. En effet, l’exercice d’écriture est fondamental pour réfléchir à ses habitudes et favoriser un changement de comportement. Malheureusement, l’utilisation d’un papier et d’un crayon est un art qui se perd à l’ère technologique ! Pour certains, cette contrainte peut être un obstacle.

Où trouver un kakebo ?

Les livres les plus populaires sont :

Ces derniers expliquent la méthode en détail, incluant beaucoup d’éléments visuels. Vous trouverez des conseils pour contrôler vos dépenses, rester motivé et réussir à épargner. Vous y trouverez également des questions qui vous pousseront à réfléchir sur vos résultats.

Un livre est donc un atout pour les débutants. Toutefois, si vous recherchez des grilles budgétaires inspirées du kakebo, vous en trouverez de nombreuses sur Etsy et Pinterest. Vous pouvez télécharger celle qui vous intéresse ou vous en inspirer pour créer votre propre kakebo personnalisé. Assurez-vous cependant d’inclure l’aspect analyse et réflexion de vos résultats ! Ils sont la clé du succès de cette méthode !

Suivez-moi

Lyne Desruisseaux

Rédactrice en chef chez Économies et cie
Diplômée en sciences de la consommation et qualifiée comme conseillère en insolvabilité, Lyne a été consultante budgétaire auprès d’organismes à but non lucratif pendant plusieurs années. Elle est maintenant rédactrice et se spécialise en consommation et finances personnelles.
Lyne Desruisseaux
Suivez-moi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.