Achat d’une maison : économiser pour votre mise de fonds

achat maison mise de fonds

L’achat d’une maison est le rêve de plusieurs. Toutefois, accumuler une mise de fonds peut être un obstacle. Il existe des programmes pour faciliter l’accès à la propriété. Malgré tout, un minimum d’argent doit sortir des poches de l’acheteur.

 

Pourquoi devriez-vous épargner pour une mise de fonds ?

La mise de fonds sert à démontrer votre capacité d’épargne. C’est une compétence essentielle à tout propriétaire ! En effet, ceux-ci doivent épargner pour les taxes municipales, les taxes scolaires, l’entretien général, etc.

Épargner pour une mise de fonds est donc la meilleure façon de s’assurer d’avoir les moyens d’acheter une propriété. Certains financent leur mise de fonds, mais ce n’est pas nécessairement une bonne idée. Ils auront accès à une propriété plus facilement, mais les conséquences sont parfois couteuses. De plus, si vous n’avez pas réussi à épargner avant d’acheter, ce sera encore plus difficile de le faire après !

Combien devez-vous épargner pour votre mise de fonds

Tout d’abord, vous devez établir le montant minimal à épargner. Ce montant est établi par le gouvernement canadien et correspond à un pourcentage de la valeur de la propriété.

  • Propriété de 500 000 $ ou moins : 5 % du prix d’achat.
  • Propriété de 500 000 $ à 999 999 $ : 5 % des premiers 500 000 $ + 10 % du solde du prix d’achat.

À noter : si vous versez moins de 20 % de mise de fonds, votre prêt hypothécaire devra être assuré. La majorité de ces prêts le sont auprès de Société canadienne d’hypothèque et de logement (SCHL). Vous paierez alors une prime. Celle-ci est habituellement ajoutée au prêt hypothécaire.

 

Incitatif à l’achat d’une première propriété. 

Le gouvernement fédéral lançait en septembre dernier son programme Incitatif à l’achat d’une première propriété. Cet incitatif sert toutefois à augmenter votre mise de fonds. Vous devez disposer de la mise de fonds minimale requise pour vous qualifier à ce programme.

 

Où trouver l’argent pour votre mise de fonds ?

Ce minimum de votre mise de fonds doit provenir d’une source traditionnelle. Par exemple : un compte d’épargne, un CELI, un REER ou un don d’une personne de votre entourage immédiat.

Si vous n’avez pas assez d’argent d’accumulé, voici différentes stratégies pour vous permettre d’épargner.

Planifiez des virements automatiques

Faites un virement automatique dans un compte d’épargne chaque fois que votre paye est versée. Épargner avant de dépenser est la façon la plus efficace d’accumuler un coussin.

Investissez dans un REER

Grâce à votre investissement, vous recevrez un remboursement d’impôts. Utilisez cet argent pour épargner pour votre mise de fonds. De plus, vous pourrez utiliser votre REER pour profiter du Régime d’accession à la propriété (RAP).

Utilisez votre remboursement d’impôt

Si chaque année vous recevez un remboursement d’impôt, réservez cet argent pour votre mise de fonds. Si votre situation fiscale n’a pas changé depuis votre dernière déclaration de revenus, modifiez le montant d’impôt retenu à la source. Effectuez un virement automatique correspondant à cette somme vers un compte d’épargne.

Révisez votre budget

Planifier l’achat d’une propriété est le moment idéal pour réviser votre budget. Passez chaque poste budgétaire au peigne fin ! Vérifiez si vous pouvez en réduire quelques-uns. Par exemple : renégociez vos assurances et vos services de télécommunication. Révisez vos abonnements mensuels. Transférez ensuite les sommes épargnées vers votre compte d’épargne.

Réduisez vos dépenses

Si couper complètement des dépenses est trop difficile, pensez à les réduire. Il y a les classiques comme le restaurant, le café acheté en allant travailler, l’alcool ou les cigarettes. Mais avez-vous songé aux stratégies suivantes ?

  • Réduire les visites chez la coiffeuse. Prendre rendez-vous aux 7 semaines plutôt qu’aux 5 semaines vous fera économiser 3 visites par année.
  • Utiliser les services de votre bibliothèque municipale. Vous pouvez réserver des livres, mais aussi des revues, des livres numériques, des films et des jeux de société ! De plus, la majorité des succursales offre des activités gratuites très intéressantes.
  • Limiter vos pertes alimentaires. Elles représentent environ 1 000 $ par année pour une famille moyenne !
  • Utilisez les coupons, mais aussi les applications pour économiser à l’épicerie.
  • Instaurer une journée mensuelle sans achat, un mois ou même une année complète !
  • Louer certains biens plutôt que les acheter. Par exemple : des outils ou des articles de sport.
Épargnez la somme allouée au remboursement d’une dette.

Votre prêt auto vient à échéance ? Versez la mensualité de votre prêt échu dans votre compte d’épargne !

Vivez comme si vous étiez propriétaire.

Épargnez la différence entre le cout de votre logement actuel et celui de votre hypothèque. Incluez dans votre épargne les frais supplémentaires que vous aurez à payer. Par exemple : les assurances, les taxes municipales et scolaires, les frais d’entretien, de transport et de services publics.

 

 

Malgré toutes ces stratégies, vous peinez à mettre de l’argent de côté ? Peut-être qu’il serait sage d’attendre avant d’acheter une propriété. Oui, le prix des maisons ou les taux d’intérêt peuvent augmenter. Mais vous pourriez perdre bien plus si vous sous-estimez l’importance de l’épargne et de la mise de fonds. Demandez-vous pourquoi vous n’arrivez pas à épargner. Si vos habitudes de consommation vous nuisent, un statut de propriétaire n’améliorera pas les choses !

Vous pourriez aussi envisager l’achat d’une propriété plus petite ou moins dispendieuse. Votre mise de fonds serait alors plus facile à accumuler.

Suivez-moi

Lyne Desruisseaux

Rédactrice en chef chez Économies et cie
Diplômée en sciences de la consommation et qualifiée comme conseillère en insolvabilité, Lyne a été consultante budgétaire auprès d’organismes à but non lucratif pendant plusieurs années. Elle est maintenant rédactrice et se spécialise en consommation et finances personnelles.
Lyne Desruisseaux
Suivez-moi

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.