Nouvelles mesures d’aide financière pour les étudiants

aide financière étudiants

Mise à jour : 30 avril 2020

Le fédéral a annoncé plusieurs mesures de soutien pour les étudiants de niveau postsecondaire et pour les nouveaux diplômés.

Comme le reste de la population active, ces derniers subissent les répercussions économiques de la pandémie de la COVID-19. Malheureusement, plusieurs ne pouvaient se qualifier pour les programmes offerts jusqu’à présent.

Ces nouvelles mesures aideront les étudiants à recevoir le soutien financier dont ils ont besoin cet été. Elles les aideront également à poursuivre leurs études à l’automne. De plus, elles permettront à plusieurs d’entre eux d’acquérir les compétences nécessaires pour entreprendre leur carrière.

ATTENTION : Il s’agit d’un PROJET DE LOI. Il reste plusieurs étapes à traverser avant que ces mesures d’aide financière pour les étudiants soient adoptées et que les détails soient connus. Tant que ce projet de loi n’a pas reçu la Sanction royale, tout peut être modifié. Nous n’avons donc aucune réponse à vos nombreuses questions.

 

Aperçu des nouvelles mesures d’aide financière pour les étudiants.

 

Prestation canadienne d’urgence pour les étudiants

La première mesure annoncée est la Prestation canadienne d’urgence pour les étudiants (PCUE). Cette prestation aiderait financièrement les étudiants et les nouveaux diplômés qui ne sont pas admissibles à la Prestation canadienne d’urgence. Elle verserait 1 250 $ par mois aux étudiants admissibles et 2 000 $ par mois aux étudiants admissibles ayant des personnes à charge ou souffrant d’un handicap. Ces prestations seraient versées du mois de mai jusqu’au mois d’août 2020.

La PCUE serait accessible aux :

  • Étudiants inscrits à un programme d’études postsecondaires menant à un grade, à un diplôme ou un certificat;
  • étudiants qui ont terminé leurs études ou qui ont obtenu leur diplôme en décembre 2019 ou après;
  • diplômés du secondaire qui se sont inscrits à des programmes postsecondaires et qui entameront leurs études au cours des prochains mois;
  • étudiants canadiens qui font des études à l’étranger et qui répondent à l’un des critères ci-dessus.
  • étudiants qui ne peuvent trouver en emploi en raison de la pandémie;
  • étudiants qui ne sont pas admissibles et ne reçoivent pas la Prestation canadienne d’urgence (PCU) ;
  • étudiants qui ne sont pas admissibles à l’assurance-emploi.

* La prestation pourrait être modulée en fonction du nombre d’heures travaillées. Plus de détails seront connus lorsque le projet de loi sera présenté devant le Sénat, le 1er mai prochain.

Bourse canadienne pour le bénévolat étudiant

La nouvelle Bourse aidera les étudiants à acquérir de l’expérience et des compétences en aidant la communauté pendant la pandémie. Ceux qui feront du bénévolat pour aider la communauté recevront jusqu’à 5 000 $ pour leurs études à l’automne.

Une nouvelle plateforme « Je veux aider » sera éventuellement disponible. Elle fournira des renseignements plus détaillés sur l’admissibilité, les niveaux de financement offerts, la façon de postuler pour un poste de bénévolat national et comment les demandes seront évaluées.

Emplois et stages d’été

Le gouvernement élargira le programme fédéral actuel en créant jusqu’à 116 000 emplois et stages d’été.

Prêts et bourses d’études canadiennes

Le gouvernement bonifiera les montants des programmes de bourses et de prêts étudiants canadiens. De plus, les règles d’admissibilités seront élargies. Par exemple, en éliminant les contributions attendues des étudiants et des conjoints d’étudiants pour l’année scolaire 2020-2021. De plus, l’aide destinée aux étudiants des Premières Nations, Inuits et de la Nation métisse augmentera pour cette année scolaire.

Bourses d’études canadiennes

Le gouvernement doublera les Bourses d’études canadiennes pour tous les étudiants admissibles en 2020-2021. Les étudiants à temps plein admissibles pourraient obtenir jusqu’à 6 000 $. Les étudiants à temps partiel pourraient obtenir jusqu’à 3 600 $. Les bourses destinées aux étudiants ayant des personnes à charge ou souffrant d’une incapacité permanente verront également le montant de leur bourse doubler.

Prêt d’études canadiens

Le gouvernement bonifiera le Programme de prêts d’études canadiens en augmentant le montant hebdomadaire maximal offert aux étudiants en 2020-2021. Ce montant passera de 210 $ à 350 $ par semaine.

 

Ce texte sera mis à jour dès que de nouveaux détails qui seront divulgués.

Lyne Desruisseaux
Suivez-moi