Assurance prêt hypothécaire : la SCHL resserre les règles.

Assurance prêt hypothécaire : la SCHL resserre les règles.

La Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL) est l’un des principaux fournisseurs d’assurance prêt hypothécaire au pays. Le 1er juillet prochain, elle modifiera ses critères de qualification. Conséquence de la chute des prix des logements, les acheteurs devront démontrer une meilleure capacité de payer leur hypothèque.

Lorsque vous achetez une maison, vous devez fournir une mise de fonds. Si celle-ci est inférieure à 20 % du prix d’achat, votre prêt hypothécaire doit être assuré. Cette assurance favorise l’accès à la propriété en vous permettant de verser une mise de fonds minimum de 5 %. Vous devez toutefois respecter certaines règles. Voici celles qui changeront le 1er juillet prochain.

SCHL : modification des règles de qualification pour une assurance prêt hypothécaire

1. Pointage de crédit

Au moins un des emprunteurs devra avoir un pointage de crédit de 680 ou plus pour se qualifier.

Votre pointage de crédit varie entre 300 et 900 en fonction du risque que vous représentez pour un emprunteur. Plus votre pointage est élevé, meilleure est votre réputation auprès des institutions financières. Les exigences de la SCHL passent donc de 600 à 680 afin de réduire le risque de mauvais payeurs.

Cette correction démontre une fois de plus l’importance de soigner votre dossier de crédit. Avant de faire une demande de prêt hypothécaire, vérifiez-le. Dès que vous envisagez l’achat d’une maison, posez les gestes nécessaires pour améliorer votre cote. Celle-ci ne se corrige malheureusement pas du jour au lendemain. Toutefois, votre comportement fait toute la différence!

2. Ratio d’endettement

Les rapports d’amortissement brut de la dette (ABD) et les rapports d’amortissement total de la dette (ATD) seront limités respectivement à 35 % et 42 %.

L’ABD et l’ATD sont des ratios d’endettement. Pour obtenir une assurance prêt hypothécaire, votre ABD sera limité à 35 %, peu importe votre pointage de crédit. Votre ATD lui sera limité à 42 %. Auparavant, les exigences variaient en fonction de votre réputation de crédit.

Voici comment calculer vos ratios d’endettement : 

Calcul de l'ABD

 

Calcul de l'ATD

Voici un outil pratique pour vous aider à calculer votre ABD et ATD.

3. Source de la mise de fonds

Les sources non traditionnelles de mise de fonds qui augmentent l’endettement ne seront plus acceptées aux fins de l’assurance prêt hypothécaire.

Vous ne pourrez plus utiliser un prêt personnel ou une marge de crédit non garantie comme mise de fonds. Celle-ci devra provenir de votre épargne, du produit de la vente d’une propriété ou d’un don d’un proche parent.

Cette nouvelle exigence limitera le marché immobilier pour certains acheteurs. Par contre, en forçant l’épargne, elle favorisera les bonnes habitudes essentielles pour tout propriétaire! En effet, mettre de l’argent de côté est primordial pour couvrir les dépenses reliées à l’habitation (taxes, entretien, rénovation, etc.).

Finalement, verser une mise de fonds à partir de votre épargne limitera votre endettement et vos mensualités.

4. Assurance pour immeubles collectifs

Une dernière modification touche le refinancement des immeubles collectifs (immeubles qui comprennent au moins deux logements).

L’assurance des prêts hypothécaires de refinancement pour immeubles collectifs est suspendue, sauf lorsque les fonds sont utilisés pour des réparations ou un réinvestissement dans le logement.

Ces mesures visent à protéger les acheteurs, mais aussi les contribuables. Comme la SCHL est un organisme fédéral, ses pertes sont assumées par tous les payeurs d’impôts!

« La COVID-19 a exposé des vulnérabilités de longue date sur nos marchés financiers, et nous devons agir maintenant pour protéger l’avenir économique des Canadiens, a déclaré Evan Siddall, président et premier dirigeant de la SCHL. Ces mesures protégeront les acheteurs de logements, réduiront les risques pour le gouvernement et les contribuables et favoriseront la stabilité des marchés de l’habitation tout en réduisant la demande excessive et la croissance insoutenable des prix des logements. »

Lyne Desruisseaux
Suivez-moi

Un commentaire

  • Effectivement comme vous l’indiquez dans vote article très complet, il faut faire attention aux changements et fluctuations des régimes d’assurance et des règles de prêt : cela peut grandement impacter vos remboursements mensuels.
    Gardez à l’esprit que vous pouvez transférer également vos crédits sur différents comptes en cas de difficultés, et n’hésitez pas à dicuter avec votre banquier des meilleures options.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.