Hypothèque : choisir un taux fixe ou un taux variable ?

Hypothèque taux fixe ou variable

[La capsule hypothécaire]

Avec la baisse des taux d’intérêt, plusieurs consommateurs qui magasinent une hypothèque hésitent entre un taux fixe ou variable. Notre première capsule hypothécaire répond justement à cette question !

 

***

 

Hypothèque : devriez-vous choisir un taux fixe ou un taux variable ?

Dans ma pratique, je constate que malgré la chute remarquable des taux d’intérêt, les gens choisissent encore le fameux taux hypothécaire 5 ans fixe. La famille, les amis ou les réseaux sociaux peuvent influencer notre choix d’un taux fixe par peur du changement ou de l’incertitude.

Certes, il a ses avantages. Par exemple : l’absence de fluctuation des paiements et être à l’abri d’une hausse des taux. Par contre, si vous désirez refinancer avant la fin du terme, bonjour les surprises ! D’où l’importance de bien comprendre les détails de votre contrat et POSER des questions à votre courtier ou conseiller hypothécaire.

Le taux fixe est-il toujours économique ?

Dans le contexte économique actuel, le taux fixe fait-il sauver plus d’argent par rapport au taux variable ?

Le taux variable est tellement bas ces temps-ci qu’il faut y penser à deux fois. Merci au faible taux directeur de la banque centrale grâce à qui nous sommes en bas du 1,70 % !

Imaginez obtenir un taux variable de 1,75 %. Il faudra plusieurs mois avant d’atteindre les 2,50 % ou 3 % d’avant la COVID-19.

De plus, un des avantages du taux variable c’est le calcul de la pénalité en cas de départ ou de refinancement. Celle-ci est calculée différemment lorsque vous avez un taux fixe. L’institution financière privilégie généralement le différentiel de taux entre le début du contrat et le moment où vous le brisez. Dans certains cas, l’institution peut choisir 3 mois d’intérêt si ce montant est plus élevé. Pour le taux variable, la pénalité est habituellement de trois mois d’intérêt. Il faut aussi prendre en considération le remboursement (au prorata) des cadeaux reçus tel que le paiement du notaire.

De nos jours, le taux variable permet une flexibilité énorme pour les gens désirant économiser à court terme. Vous devez toutefois être à l’aise financièrement pour absorber une augmentation.

Vous désirez un taux fixe, mais aimeriez essayer un taux variable ? Le meilleur conseil serait de choisir un taux variable avec option de le convertir en taux fixe si les taux augmentent. « Qui risque n’a rien ! »

Une hypothèque ce n’est pas juste un taux. C’est aussi une façon de tirer avantage du moment, et de bien évaluer les pour et les contres.

 

Note :

1— Certaines institutions offrent des taux hybrides.

2— Vérifiez vos contrats hypothécaires pour connaître le calcul de la pénalité utilisé par votre institution financière en cas de refinancement.

 

Bon magasinage !

Mamadou Doukara
Les derniers articles par Mamadou Doukara (tout voir)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.