Noël n’est pas fait pour économiser!

Noël n'est pas fait pour économiser

Le foie gras, les huîtres, la dinde, le saumon fumé et la bûche de Noël. Les festivités incitent à tendre vers le luxe. Les vêtements, les breuvages, la décoration. Chaque catégorie de dépenses devient soudainement aussi importante l’une que l’autre.

Les traditions du temps des fêtes… À quel prix ?

On veut le vrai sapin qui sent bon dans le salon. Des lumières qui scintillent pour illuminer l’extérieur de la maison. Le nouveau jeu de société pour épater la galerie. Le traditionnel chandail de Noël, la petite robe noire ou la cravate de fantaisie. Le fameux calendrier de chocolat pour compter les jours avant le réveillon. Il y a aussi le calendrier des thés et celui des produits pour le bain. Lequel choisir ? La liste d’achats ne finit plus de s’allonger.

Ces dépenses sont-elles indispensables ?

Repensez à votre plus beau souvenir de Noël. À quel endroit étiez-vous ? Dans une soirée chic, un verre de champagne dispendieux à la main ? Ou en tenue décontractée, lors d’un souper entre amis à la maison ? Aussi cliché soit-il, les plus beaux moments sont souvent synonymes de simplicité. Une partie de Scrabble ou de Monopoly. Construire une glissade dans la cour après une tempête de neige. Une sortie à la patinoire de votre quartier, un thermos de chocolat chaud à la main. Une marche en plein air après un brunch à la maison, lorsqu’une petite neige est fraîchement tombée.

Entre concessions et petits plaisirs

Tout au long de l’année, vous portez attention à l’équation de votre revenu mensuel, des factures et de votre épargne. Malgré la tentation de multiplier les achats lors de la période de Noël, examinez vos objectifs à long terme. Rêvez-vous de l’achat d’une maison ou d’un chalet ? Aviez-vous envie de diriger vos actions vers la décroissance ? Tendre vers un mode de vie plus doux, adapté à vos besoins et moins centré sur la consommation ? Quelque part entre les folles dépenses et la frugalité extrême, on peut trouver un juste milieu qui convient à soi.

La créativité pour mieux consommer

Mettez de côté les circulaires affichant les ventes avant-Noël. Supprimez de votre panier virtuel les accessoires de décoration qui finiront dans une boîte de don. C’est l’opportunité d’user de créativité pour profiter de vos festivités.

Envie d’une nouvelle tenue pour le jour de l’an ? Empruntez un vêtement à une amie ! Le temps d’une soirée, vous aurez un nouveau look. Par la suite, ce morceau n’encombrera pas votre garde-robe.

Les décorations de Noël peuvent joindre l’utile à l’agréable. Des bonshommes en pain d’épice sous une cloche de verre en centre de table… qui seront engloutis au dessert !

« Le bonheur, c’est comme du sucre à la crème, si tu en veux, il faut que tu en fasses ». Voici une succulente recette de sucre à la crème avec seulement 3 ingrédients ! D’ailleurs, celle-ci peut se cuisiner à l’avance et se congeler pendant 2 mois.

Finalement, Noël n’est pas fait pour économiser. Il n’est pas conçu pour dépenser sans lendemain non plus. Oui, gâtez-vous en concoctant vos recettes préférées. Offrez-vous quelques attentions spéciales. Créez une atmosphère féérique. Bien emmitouflé, regardez La Petite Vie, Les Douze Travaux d’Astérix ainsi que La Guerre des Tuques. Enfin, le temps des fêtes est idéal pour se concentrer sur l’essentiel, et rien d’autre.

 

Effet Pastel
Les derniers articles par Effet Pastel (tout voir)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.