Achat d’une maison : où trouver votre mise de fonds ?

achat maison ou trouver mise de fonds

[La capsule hypothécaire] Vous achèterez bientôt une maison ? Vous devez d’abord amasser une mise de fonds. Pour accumuler celle-ci, la plupart des gens utilisent normalement leur épargne. Toutefois, il existe d’autres ressources financières particulièrement intéressantes pour les premiers acheteurs.

 

 

 

 

Trois sources de financement pour une mise de fonds

1. Don familial

Pour accumuler votre argent, vous pouvez obtenir un don d’un membre de votre famille proche. Le don est accepté à condition que le donateur ne soit pas dans le prêt hypothécaire.

Vous pouvez financer jusqu’à 95 % de la valeur de votre achat. Toutefois, votre prêt devra être assuré par la SCHL (ou un autre assureur).

 

2. Prêt RAP auprès de votre institution financière.

Cette stratégie vous permet d’utiliser un prêt pour l’investir dans votre REER (Régime enregistré d’épargne retraite). Votre remboursement d’impôt servira à augmenter votre mise de fonds.

L’argent emprunté doit rester dans votre REER au moins 90 jours. Après cette période, vous pourrez retirer votre REER en utilisant le Régime d’accession à la propriété (RAP). Votre RAP servira à rembourser votre prêt alors que votre remboursement d’impôt servira pour votre mise de fonds.

 

3. Incitatif à l’achat d’une première propriété.

Finalement, le gouvernement fédéral vous permet de financer entre 5 % et 10 % de votre hypothèque. Toutefois, vous devez fournir le premier 5 % de votre mise de fonds. Les critères d’admissibilité sont toutefois contraignants. Par exemple :

  • L’hypothèque doit être assurée.
  • Le revenu familial maximum admissible est de 120 000 $.
  • Le coût de la propriété doit être inférieur à 4 fois le revenu familial.

Sachez que vous devez fournir vous-même les 5 premiers % de votre mise de fonds. Vous trouverez les critères sur le site de la SCHL de même qu’un calculateur.

Certaines municipalités offrent des subventions pour aider à amasser votre mise de fonds. Ces programmes s’adressent généralement aux personnes intéressées à revenir dans les grands centres urbains ou celles à faible revenu.

Bonne recherche !

 

Mamadou Doukara

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.