Achats des Fêtes : n’attendez pas le Black Friday pour magasiner !

Achats des Fêtes

Récemment, l’Association canadienne du jouet (ACJ) conseillait aux consommateurs canadiens de magasiner plus tôt les jouets pour la période des Fêtes. En effet, les problèmes liés aux chaînes d’approvisionnement risquent de causer des ruptures de stock pour les jouets les plus populaires. Un problème que même le Père Noël ne pourra résoudre !
 

Une pénurie de jouets

Selon Andrew Wagar de l’ACJ, la disponibilité de certains articles sera moindre en 2021 que par les années passées. Surtout à la fin de novembre et en décembre, lorsque la majorité des achats de jouets pour les Fêtes sont effectués.

« Certains consommateurs attendent aussi les soldes de dernière minute des Fêtes, mais ces ventes pourraient ne pas avoir lieu ou être plus rares cette année. »

Évidemment, moins de marchandise signifie moins de promotion. Les marchands n’ayant pas d’inventaire à liquider ni de marge de manœuvre financière. Ils doivent eux-mêmes compenser pour l’augmentation des coûts d’acquisition de leur marchandise. Adieu les rabais du Vendredi fou ou du Cyber lundi. Adieu également aux longues semaines de promotion des dernières années.

« Alors, magasinez tôt cette année pour profiter des niveaux élevés de stocks et éviter les files d’attente, les pénuries et les prix élevés qui pourraient autrement vous attendre. »

Où trouver l’argent pour faire vos achats des Fêtes plus tôt ?

Magasiner tôt vous permettra d’éviter le stress des achats de dernières minutes. Vous pourrez donc savourer la période des Fêtes loin des centres commerciaux. Mais peut-être que votre budget n’est pas prêt pour un magasinage hâtif ?

Si vous comptiez épargner au cours des prochaines semaines pour vos achats des Fêtes, vous devez trouver un plan B.

9 façons de trouver l’argent pour magasiner plus tôt !

1. Éviter la panique ! Faites une liste des cadeaux « essentiels » à acheter et concentrez vos ressources sur ces items. Au besoin, vous achèterez plus tard les cadeaux supplémentaires.

2. Réduisez le nombre de cadeaux à donner et le nombre de personnes à qui en offrir. C’est le moment idéal de réviser vos obligations ! Blâmez la crise d’approvisionnement pour offrir plutôt une carte, des biscuits maison ou votre fameux sucre à la crème !

3. Utilisez vos points accumulés grâce à différents programmes fidélités. Vous pouvez les échanger contre de l’argent ou des articles sur votre liste de cadeaux. C’est maintenant l’occasion parfaite pour en maximiser l’accumulation et les encaisser !

 

À lire : Air Miles : comment maximiser son accumulation de milles.

 

4. Faites du ménage ! Profitez-en pour désencombrer et vendre ce qui ne vous sert plus. Ou encore, offrez en cadeau un item qui ne vous sert plus : un livre déjà lu, un puzzle, des outils de cuisine, des jouets pour enfants ou même des jeux de société ! Vous pourriez même bâtir une boîte thématique en regroupant plusieurs objets qui feront le bonheur de vos proches. Par exemple : une tasse, un livre, quelques sachets de thé et des biscuits maison.

5. Réduisez vos autres dépenses. Par exemple, annulez vos abonnements télé sur le web, réduisez le coût de votre épicerie, magasinez vos forfaits cellulaires ou de câblodistribution, révisez vos assurances. En regroupant plusieurs économies, vous augmenterez votre budget « Noël ».

6. Échangez les articles que vos enfants n’utilisent plus avec d’autres parents. Certains jouets, vêtements, livres ou articles pour bébé qui ne vous servent plus sont probablement en parfait état. C’est le temps des échanger pour de « nouveaux » articles.

7. Vérifiez si l’Agence du revenu du Canada vous doit de l’argent. Les chances sont minces, mais vous êtes peut-être l’un des millions de contribuables qui n’a jamais reçu un chèque de remboursement. Vous ne risquez donc rien à consulter la rubrique « Chèque non encaissé » dans « Mon dossier » de l’ARC. Vous pourriez avoir une agréable surprise !

8. Magasinez ailleurs que dans les commerces de détail. Vous trouverez une panoplie de cadeaux personnalisés et originaux en visitant différents sites comme Etsy ou même Marketplace de Facebook. Vous achèterez alors des cadeaux faits main qui ne sont pas affectés par les problèmes d’approvisionnement ! De plus, un seul cadeau parfaitement choisi suscite plus de bonheur (et est moins dispendieux) que trois ou quatre babioles inutiles.

9. Finalement, prenez une pause des réseaux sociaux ! Les statistiques démontrent que les expériences de nos « amis » influencent notre consommation. Et la pression sociale est particulièrement forte à l’approche des Fêtes. Vous sauverez donc de l’argent en vous ignorant leurs publications !

 

Les problèmes liés aux chaînes d’approvisionnement sont l’occasion idéale de revisiter vos habitudes de consommation. Donner et dépenser moins aidera votre portefeuille. Mais l’exercice vous aidera aussi à prendre un recul face à la surconsommation des Fêtes. Vous pourriez même en profiter pour offrir un certificat d’exemption de cadeau à vos proches. Ils se retrouvent probablement dans le même bateau que vous !

Lyne Desruisseaux
Suivez-moi
Les derniers articles par Lyne Desruisseaux (tout voir)
Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.