Frais bancaires : les consommateurs mal informés

frais bancaires

Les frais bancaires d’un compte-chèques peuvent vous coûter cher si vous avez le mauvais forfait pour vous. Malheureusement, les clients sont souvent mal informés, selon une étude d’Option consommateurs.

 

 

 

 

 

Méconnaissance des frais bancaires

Différents forfaits existent, dont des comptes à frais modiques pour les personnes à faible revenu et gratuits pour les aînés ou les étudiants. Plusieurs personnes l’ignoraient parmi les ménages à faibles revenus interrogés par Option consommateurs.

Elles paient donc des frais élevés pour leur forfait bancaire. Parfois jusqu’à 50 % plus cher qu’elles ne le croient! Pourquoi? Parce qu’elles connaissent mal son fonctionnement, constate l’organisme. Elles ignorent ce qui est inclus dans leur forfait (le type et le nombre de transactions).

Même chose quant aux coûts pour chacune des transactions non incluses ou lors d’un dépassement des transactions autorisées.

Certaines personnes ont indiqué avoir un forfait à frais modiques. Les frais bancaires peuvent néanmoins grimper en flèche s’il est mal utilisé.

Pourtant, bien des ménages disent s’être informés auprès des institutions financières pour choisir leur forfait…

Manque d’information

Selon l’enquête d’Option consommateurs, les employés indiquent l’existence de différents forfaits lorsque les clients se renseignent. Par contre, ils n’informent pas suffisamment les consommateurs au sujet des frais des transactions.

Ils leur remettent rarement un dépliant et ne les invitent pas toujours à consulter le site de l’institution financière. Ces outils donnent pourtant accès à plusieurs renseignements essentiels sur les frais bancaires.

Ils ne réfèrent pas non plus les clients à l’Agence de consommation en matière financière du Canada (ACFC). Celle-ci offre un outil pour comparer les forfaits des institutions financières sur son site.

Des conséquences sur le budget

Cette méconnaissance des frais bancaires fait en sorte que les consommateurs paient bien souvent trop cher pour leurs transactions. Ils doivent payer des frais supplémentaires s’ils dépassent le nombre de transactions autorisées. Ou encore s’ils font des transactions non comprises dans leur forfait.

Les conséquences de ces frais supplémentaires sont encore plus importantes chez les personnes à faible revenu. Chaque dollar compte puisqu’ils ont un budget limité.

Quelques conseils pour choisir

Vous pensez ouvrir un compte bancaire ou dénicher un nouveau forfait mieux adapté? Voici quelques conseils.

  • Identifiez vos besoins. Notez de quelle manière vous avez l’habitude d’utiliser votre compte bancaire. Cela vous aidera à bien sélectionner votre forfait, souligne Option consommateurs.
  • Magasinez votre forfait bancaire dans plusieurs institutions financières. Informez-vous s’il existe des comptes à frais modiques ou gratuits si vous croyez pouvoir en bénéficier.
  • Posez des questions pour savoir ce qu’offre chaque forfait.
  • Demandez de la documentation si l’on ne vous en offre pas.

Cela vous permettra de trouver le forfait le mieux adapté à vos besoins. Vous pourrez ainsi de réduire vos dépenses en frais bancaires.

Annick Roy-Desautels

Annick Roy-Desautels

Journaliste depuis quelques années, Annick écrit notamment pour TopoLocal. Elle est aussi responsable de La Gifle, le journal étudiant du Collège Lionel-Groulx, où elle montre les bases du journalisme aux étudiants.
Annick Roy-Desautels

Les derniers articles par Annick Roy-Desautels (tout voir)

2 commentaires

  • Chantal Gascon

    Je ne veux plus recevoir vos pubs. Je crois que vous ne comprenez pas

    • Nathalie Côté

      Bonjour Mme Gascon,

      Si vous voulez vous désabonner des notifications auxquelles vous vous êtes abonnée, vous devez le faire vous-même en cliquant sur la petite cloche rouge en bas à droite de l’écran lorsque vous êtes sur le site. Bonne journée!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *